FURAX : Le Blog du consommateur en colère !

Depuis des années je me bats contre des grosses sociétés qui se figurent qu'elles peuvent mal traiter leurs clients: Je suis, ou j'ai été en litige avec ces sociétés, et la plupart du temps j'ai eu gain de cause, sans avoir à faire de procès


Google

15 septembre 2006

Victoire : Neuf Telecom condamné !

Ca y'est, c'est fini !

Après plus d'un an de bagarre avec le FAI (courriers recommandés, mise en demeure, assignation en justice, audience au Tribunal d’instance...), j'ai enfin remporté la victoire dans cette procédure judiciaire contre la société Neuf Telecom (devenue Neuf Cegetel depuis).
Le délibéré a été rendu le 06 septembre 2006 par le juge de proximité du Tribunal d’instance de Boulogne-Billancourt, et je viens de recevoir une copie du jugement par courrier, accompagnée de toutes les pièces de mon dossier.

Voici l’intégralité du jugement :

« Monsieur [ XXXXX ] a formé par voie de déclaration au greffe une demande à l'encontre de la SA 9 TELECOM en paiement de la somme de 535,05 € ladite somme totalisant le remboursement d'un trop perçu, de dommages-interêts pour le préjudice subi et les frais divers.

La société 9 TELECOM bien que régulièrement convoquée à l'audience et avertie de sa date comme en atteste l'accusé de réception revêtu de sa signature n'a pas comparu.

SUR CE,

Attendu qu'il résulte des explications développées par le demandeur et des pièces produites à l'appui, que par lettre recommandée avec accusé de réception en date du 11/04/05, il a demandé la résiliation de son abonnement ADSL 512 plus téléphone illimité.

Que par lettre du 07/05/2005, la société 9 TELECOM prenait acte de cette résiliation, s'excusait pour les désagréments qu'il avait pu subir et qui l'avait motivée, et lui annonçait l'envoi prochain d'une facture de solde de tout compte.

Qu'il recevait effectivement cette facture faisant apparaître un crédit en sa faveur de 59,05 €.

Qu'une correspondance va s'ensuivre entre Monsieur [ XXXXX ] qui demande le remboursement de ladite somme et la société 9 TELECOM qui lu annonce chaque fois que ce remboursement lui parviendra dans un délai de 6 semaines au maximum.

Attendu que ce remboursement n'est jamais intervenu.

Attendu qu'en l'absence de 9 TELECOM aux débats, le juge de proximité ne peut que tenir pour acquis les faits dénoncés par le demandeur.

Attendu qu'il en résulte que 9 TELECOM n'a pas procédé au remboursement auquel elle s'était engagée.

Attendu qu'il en ait résulté pour Monsieur [ XXXXX ] un préjudice: démarches, perte de temps, d'argent, en courrier, frais administratifs, en appels répétés ainsi qu'un préjudice moral : stress, exaspération qui peut être chiffré toutes causes confondues à 200 €.

PAR CES MOTIFS

Statuant par mise à disposition au greffe, par jugement réputé contradictoire, en dernier ressort,

Condamne la Société 9 TELECOM au paiement de la somme de 59,05 € au titre du remboursement d'un trop perçu ainsi qu'à la somme de 200 € à titre de dommages et intérêts,

La condamne aux dépends. »

Comme quoi, il ne faut jamais baisser les bras, et se laisser impressionner par le fait qu'on s'attaque à une très grosse société comme Neuf Telecom... Dans mon cas, elle ne s'est pas présentée à l'audience pour se défendre, et n'a même pas engagé d'avocat pour la représenter.

Vous remarquerez que je n'ai obtenu que la moitié de ce que je demandais au départ (plus de 500 €). C'est un peu logique vu que le préjudice subi n'était pas très important dans mon cas: Je n'ai subi, ni prélèvements abusifs répétés, ni coupure de connexion ADSL pendant plusieurs mois, etc. (ce qui justifie dans ces cas là, entre 500 et 1000 € de dommages et interêts demandés)... N'hésitez donc jamais à surestimer votre demande, car il arrive souvent que le juge ne vous en accorde pas la totalité.

Bonne chance à tous dans vos procédures !

Posté par furax à 13:34 - Les pratiques de Neuf Télécom - Commentaires [91] - Permalien [#]

Commentaires sur Victoire : Neuf Telecom condamné !

    demande de conseil

    Mon probleme est le suivant :

    j´ai saisi en avril dernier le juge de proximité à l´encontre de NEUF CEGETEL, apres avoir respecté scrupuleusement la procédure, pour des prélevements sur mon compte banquaire non justifiés (le dossier est chez le juge avec toutes les lettres en recommandé avec AR et la lettre de mise en demeure que je leur ai envoyée et dont je n´ai à ce jour toujours pas eu de réponse).
    Or voila que NEUF CEGETEL me réclame maintenant la somme de 284,61 euros, via email d´une société de recouvrement dont vous trouverez un extrait du message en bas de page, et j´ignore une nouvelle fois la raison et apres mon précédent litige je sais qu ´il me sera encore impossible d avoir une réponse de leur part.

    Pour information voici un bref historique : durant la période 2004/2005, j´avais un abonnement internet ADSL chez le NEUF. A partir de septembre 2005 j´ai déménagé et NEUF TELECOM m´a proposé un basculement vers un bas débit, puisque ma nouvelle adresse n´était pas sous couverture ADSL. J´avais donc résilié mon abonnement Haut débit et restitué mon modem, selon la procédure que NEUF TELECOM m´avait indiqué. Puis j´avais contracté un abonnement bas débit à mon nouveau domicile.
    J´ai ensuite résilié mon contrat en avril 2006 suite à mon changement de domicile en Tchéquie, et c´est à partir de cette date que je me suis apercu qu´ils me prélevaient toujours de l´argent et que par la suite j´ai entamé la procédure judiciaire.

    Ma premiere question est : suis-je dans l´obligation de payer, si non que dois je faire? Sachant que je ne sais pas pourquoi on me réclame cette somme et que je n´ai recu de leur part aucune facture, aucun appel ou courrier concernant le paiement de cette somme.


    Ma deuxieme question est : que va t il se passer si je ne paie pas?

    Merci d´avance pour votre précieuse aide, je reste a votre entiere disposition si vous avez besoin de compléments d´information.

    Mr Vincent Dachary

    extrait de l´email recu :

    Madame, Monsieur
    La société NEUF CEGETEL nous a transmis votre dossier suite au non paiement de la somme de : 284,61 Euros pour l'utilisation de ses services de téléphonie et/ou d'Internet.

    SIMPLIFIEZ vous la vie en cliquant sur www.intrum.fr, puis espace débiteur
    pour régler IMMEDIATEMENT le solde dû par carte bancaire, la transaction
    est sécurisée. ( référence demandée : 7109008620 )

    A défaut, merci d'envoyer cette somme par chèque, virement ou mandat
    à l'ordre de INTRUM JUSTITIA, Service Paiements, 69362 LYON Cedex 07
    sans omettre de mentionner la référence 7109008620

    Sans règlement sous 10 jours , nous poursuivrons ce recouvrement au besoin
    par la voie judiciaire.

    INTRUM JUSTITIA SAS
    Département Recouvrement Amiable

    Posté par vincent, 17 octobre 2007 à 12:10 | | Répondre
  • marre neuf

    comment resilier mon contrat avec neuf toujours des problèmes de coupure merci

    Posté par loup, 17 octobre 2007 à 23:39 | | Répondre
  • @ Loup

    Bon, vous semblez avoir scrupuleusement respecté toutes les procédures, et vos obligations contractuelles: Pour résilier, vous avez averti dans les temps avec une LRAR, etc... donc si NEUF n'a pas corrcetement pris en compte cette résiliation c'est LEUR problème désormais, plus le VOTRE: Donc si NEUF se ruine en frais de cabinet de recouvrement (Intrium Justicia), en frais d'huissier, et en procédure devant un tribunal.... TANT PIS POUR EUX ! Dès lors que vous pouvez PROUVER que Neuf a bien reçu votre demande de résiliation, alors vous êtes couvert....
    Voila ce qui risque de se passer:
    1) Neuf, via son cabinet de recouvrement, continue de vous harceler... Tant que vous ne reçevez pas de mise en demeure de payer par LRAR, pas de panique... Laissez-les se fatiguer. Sachez qu'un courrier simple d'un cabinet de recouvrement ou même un courrier simple à en-tête d'huissier (Qui n'est PAS un Acte d'Huissier), n'a strictement AUCUNE valeur juridique... Il faut qu'il y ait une preuve comme un A/R ou une Notification d'acte d'huissier, etc..
    2) Vous reçevez une LRAR de mise en demeure de payer. Couvrez vous imédiatement en envoyant à votre tour une LRAR au cabinet en expliquant la situation CLAIREMENT, avec toutes les copies des preuves (AR, etc...)
    3) Si Neuf ne veut rien savoir, il se peut qu'ils demandent une "Injonction de payer" auprès du juge. Dans ces cas là si c'est accepté vous serez notifié par le Tribunal, de la sommation de payer. Pas de panique ! Vous avez 30 jours pour faire opposition au jugement: Sachez que le juge n'a tranché que sur LES SEULES pièces fournies par NEUF... Or, comme vous allez vous opposez à cette injonction, ça va aboutir a une procédure classique devant le T.I....
    Excellent ! Car là, vous allez pouvoir vous expliquer devant le juge, et fournir VOS preuves: Le juge va rapidement comprendre que NEUF l'a un peu pipeauté en "oubliant" de préciser que vous aviez bien résilié par LRAR... Ca va être chaud pour NEUF
    Donc non seulement ils perdront, mais en plus tous les frais engagés seront à leur charge, et vous pouvez à l'audience demander 1000 euros de dommages et inetrêts pour le préjudice moral subi (stress, harcèlement, temps passé...)
    N'hésitez pas à demander cette somme, c'est courant.

    Au fait, avez-vous eu le délibéré de l'audience d'avril contre NEUF ?
    N'hésitez pas à évoquer cette première procédure au juge, histoire qu'il constate la mauvaise foi de NEUF TELECOM

    Pour répondre a votre question: Non, vous n'êtes pas dans l'obligation de payer, dès lors que vous n'avez aucune facture de ce montant, ni aucune justification à un tel paiement, etc...
    Les cabinets sont bornés: Un client leur dit: "Untel nous doit 250 euros", ce n'est la cabinet qui peut savoir ou non s'il s'agit d'une erreur de facturation par exemple.... Ils ne peuvent absolument pas le savoir puisqu'ils sont extérieurs à la société NEUF, et juste mandatés par elle.
    Donc c'est souvent un dialogue de sourd: Aucune importance.
    Mon conseil est toujours le même: Vous êtes dans votre droit, vous savez que vous êtes en règle, et vous vous êtes couvert en répondant clairement par LRAR au cabinet... Après, tant pis pour eux

    Tenez-nous au courant

    Posté par FURAX, 25 octobre 2007 à 10:27 | | Répondre
  • demande de conseil - suite

    merci beaucoup FURAX pour tes précieux conseils, du coup j´ai envoyé un courrier en recommandé avec AR a NEUF CEGETEL pour leur demander la facture sur laquelle ils me réclament la somme, et en leur précisant que je n´ai plus de contrat chez eux depuis 2 ans.
    Pour mon premier litige avec le NEUF, j´ai en fait déposé mon dossier au juge en avril dernier, mais le tribunal de Boulogne-Billancourt m´a averti qu´il y avait un an d´attente avant de passer au tribunal, donc je tiendrais au courant début 2008 des que j aurais recu ma convocation.
    Cordialement

    Posté par vincent, 05 novembre 2007 à 12:40 | | Répondre
  • Félicitations

    Toutes mes félicitations !

    Posté par Abulfar, 14 novembre 2006 à 17:21 | | Répondre
  • BRAVO

    Bravo!! pour ma part ça fait 4 mois que je suis chez eux (j ai demandé la bascule qu'il proposait depuis l'offre cegetel...) ...j'ai une offre avec un décodeur TV inclus (celui de la pub avec Cantonna...) et ça fait 4 mois et une bonne dizaine d'appel au service client (d'une bonne demi heure mais bon j'ai reçus des cartes pour appeler gratuit) que je me fais ballader...!! Faut être patient avec les FAI...j'ai déjà expérimenté club internet pareil ...et cegetel avant pas mieux...quand est ce que les FAI arreteront de prendre leurs clients pour des C..... A quand une reglementation sur l'obligation de résultats pour les FAI...... !!

    Posté par french271, 16 novembre 2006 à 21:23 | | Répondre
  • litige avec neuf

    salut,
    je vois que tu t'en es sorti, bravo...

    pour ma part je suis un peu découragé.
    J'ai souscrit un abonnement neuf-cégétel il y a 12semaines et je n'ai toujours pas eu l'accès adsl!
    pire j'ai même été déjà débitté de 84€, sans parler de leur assistance téléphonique...
    j'ai envoyé un recommandé de mise en demeure sans réponse et je m'apprete à résilier mon contrat et faire une croix sur les 84€...

    ai je une autre solution?

    merci de ta réponse

    Posté par Cédric, 22 novembre 2006 à 10:35 | | Répondre
  • Ho que oui, il y a une solution !

    1) Dans la mesure où tu peux prouver que ta demande d'abonnement a bien été prise en compte (par exemple, courrier de bienvenue du FAI, premier prélevement, etc..), il n'y a aucun problème pour faire valoir tes droits en justice
    Le FAI est tenu a une obligation de résultat (et non de moyens !): L'accès aurait dû se faire en 15 jours maxi...

    2) Il t'ont prélevé de manière abusive, pour un service non rendu en plus !

    3) Ils restent sourds a tes relances, malgré une mise ne demeure par LRAR

    OK, ben y'a tout ce qu'il faut là ! )

    Télécharges la "Déclaration au Greffe - juridiction de proximité" (regarde sur mon blog pour le lien), remplis le et envoie les au Tribunal d'instance de ton domicile (et non à celui du siege social de Neuf Cegetel - il s'agit d'un litige sur une prestation de service, la juridction compétente est le lieu de cette prestation, donc ta ville)

    Pour le remplir, sur la 2ème page, dans ta requête tu précise bien:
    - demande en principal : 84 € prélevé abusivement
    - article 700: remboursement de TOUS les frais engagés pour faire valoir tes droits (coup de fil hotline avec facture détaillée, courrier RAR, frais de déplacement pour aller au tribunal, photocopies, etc, etc....)
    - Dommages et interêts: seule chose qui ne se quantifie pas, puisque totalement subjectif, donc qui ne se justifie pas avec des factures ou autres... C'est que ce que tu estimes pour le préjudice que tu as subi: Stress, temps passé, résistance abusive du FAI, privation de connexion ADSL à cause du FAI, etc.... La tu demandes donc ce que tu veux, c'est le juge qui tranchera de toutes façons: SURTOUT toujours surestimer sa demande, car le juge coupe souvent la poire en deux: Donc n'hésite pas à demander 500 € minimum, voire 1000 € de dommages et interêts.
    (sache que même si tu as indiqué ces sommes sur la déclaration, tu peux lors de l'audience devant le juge - qui te le demandera - modifier ta demande et demander encore plus...)

    Saches que les FAI se font énormément d'argent, justement avec des clients lésés comme toi qui ont peur d'aller en justice, et qui se résigne à perdre plusieurs dizaines voire centaine d'euros (alors qu'on sait très bien que 9 fois sur 10 les FAI sont condamnés dans ce genre de cas)
    C'est justement parce que 90% des gens ne font rien, que les FAI contnuent leurs pratiques abusives...

    Ne baisse pas les bras et fonce !

    Si le FAI prend contact avec toi alors que la procédure est lancée, je te déconseille d'accepter un règlement à l'amiable, sauf si tu obtiens au moins ce que tu demandais à la base dans le formulaire... Si un avocat te contacte quelques jours avant l'audience, c'est déjà que le FAI veut absolument éviter le procès qu'ils sait perdu d'avance (quand on est sûr de gagner, on ne contacte pas la partie adverse pour trouver un arrangement, c'est logique)
    Si tu reçois un courrier bidon d'excuses, avec une proposition de deux mois gratuits d'ADSL par exemple.... à la poubelle direct !

    Posté par Furax, 22 novembre 2006 à 13:18 | | Répondre
  • litige SFR

    Bravo, il faut que les citoyens se positionne et prennent la juste place qui leur est due, n'acceptons pas que l'on nous impose la volonté politique des groupes financiers sans se défendre, je joins la lettre que j'envoie à l'organisme CONTENTIA pour un litige concernant SFR.



    A l’attention de Monsieur....... Copie : Maitre





    Monsieur,



    J’ai bien reçu votre mise en demeure du 7 décembre ainsi que votre courrier du 6 décembre me proposant de prendre contact pour trouver des arrangements.



    Il est complètement hors de question que je verse un centime pour payer une dette qui n’existe que dans l’esprit tortueux des pseudo-responsables de la Société SFR. En outre j’estime aujourd’hui par les différents courriers, autant les votre que ceux de cette Société qu’il y a maintenant une tentative agressive et malhonnête d’extorsion de fonds, de déstabilisation, d’abus de position dominante ainsi que d’escroquerie.



    Je tiens par correction et afin que mes courriers soient répertoriés dans le dossier dans l’hypothèse d’une suite plus radicale de cette affaire, à vous faire savoir l’historique pour le cas ou celui-ci vous intéresserait. Ce premier et dernier courrier vous étant destiné part en mail, me délivrant un accusé de réception.



    -LES FAITS (preuves ci-jointes)



    -J’ai demandé par recommande AR ma résiliation au 16/9 ainsi que la portabilité du numéro. Mon courrier ayant été posté le 10/8. Celui-ci a été reçu chez SFR le 14/8. J’ai ainsi respecté mon engagement d’un mois de préavis à l’échéance. Voir en P.J Preuve (1)



    -Le 5/9, n’ayant aucune nouvelle, j’ai envoyé un email, une responsable commerciale (Sonia) m’a téléphoné pour m’expliquer que SFR n’avait jamais reçu le recommandé, mais qu’elle mettait en œuvre ma demande et ferait au plus vite P.J preuve (2) et qu’un responsable commercial se mettrait en contact avec moi pour éviter tous problèmes.



    -Le 6/9, me méfiant à juste titre d’un éventuel prélèvement après celui de septembre que je devais et que j’ai payé, j’ai demandé à ma banque de refuser tous prélèvements SFR, connaissant leurs pratiques habituelles qui consiste à gagner du temps, j’ai les exemples autour de moi de personnes qui ont du continuer jusque trois mois après leurs résiliations, il suffit de s’informer sur le net et sur les forums pour comprendre que cette pratique malhonnête est courante et entrée dans les mœurs autant des dirigeants qui les avalisent que des salariés qui l’acceptent sans aucun état d’âme. J’ai cependant prévenu SFR qu’un nouveau prélèvement ne serait pas honoré et qu’ils devaient me faire parvenir une facture correspondant à la période du 16/9 au 8/10, date à laquelle ils « m’accordaient » avec grâce, ma résiliation.



    -A la suite de tant de courriers dont heureusement je conserve copie, j’ai envoyé celui du 29/10 P.J preuve (3) récapitulant l’ensemble du suivi et leur versant une somme de 20,63€ correspondant à la facturation que j’aurais eu chez mon nouveau fournisseur entre le 16/9 et le 8/10 (pratiquant un tarif inférieur) et non pas du 16/9 au 15/10 (au tarif SFR) comme ils ont voulu me l’imposer. Ce chèque a été encaissé par SFR, acceptant par cet encaissement les conditions que je leur IMPOSAIS)



    Je justifie cette position par le fait qu’au 16/9 je ne devais plus être client d’SFR et que j’y restais en tant qu’OTAGE par leur faute, n’ayant pas RESPECTE leurs engagements de me résilier sous un mois de préavis alors que j’avais un fournisseur moins cher et que j’avais résilié justement pour cela.





    -J’ai cru mes soucis terminés quand le 10/11 SFR madame AUVERGNON p.j. preuve (4) a enfin pris contact pour me demander pour la troisième fois la copie de mon récépissé de la poste, prouvant ma bonne foi. Je me suis obtempéré une nouvelle fois et ai envoyé ce document.



    -Je suis relancé encore le 23/11 et personne n’a tenu compte de mon courrier à Madame AUVERGNON, ni elle non plus du reste, mais existe-t-elle vraiment ? Et je réponds le 1/12 p.j. preuve (5) demandant une fois pour toute qu’on solde ce dossier, la seule réponse intelligente est votre « mise en demeure »



    Pourtant le courrier de Madame Auvergnon semble un courrier d’ouverture….. Mais resté sans suite, comme les propos des responsables commerciaux d’SFR qui se moquent complètement des suites commerciales de leurs erreurs.



    A ce jour, ma dette (facturation du 15/9 au 8/10) a été payée par chèque encaissé de 20,63€) et je n’ai plus aucune dette envers qui que ce soit.



    Ceci vous permettra de comprendre je l’espère les pratiques frauduleuses du client pour qui vous travaillez. Autour de moi, la pub a fonctionné puisque j’en suis déjà au 6 eme émule de mon nouveau fournisseur d’accès, se privant avec tristesse des services d’SFR. Je n’en ai pas fini du reste, mon amie, mes enfants envoient ce soir même leur résiliation, ce n’est certes pas grand-chose, mais cela fait plaisir. La suite se fera sur un Blog, à l’organisme « que choisir », j’irais bien au-delà si c’est nécessaire.



    Je vous remercie de bien vouloir prendre contact avec le service commercial d’SFR, vous aurez sans doute plus de chance que moi ….



    Je ne répondrais plus qu’à un commandement officiel, décidé de ne pas me laisser spolier et à défendre mon bon droit, je demanderais alors des dommages et intérêts ainsi que la condamnation d’SFR aux dépens.



    Respectueusement



    Jn.......

    Posté par jean-noel-03, 12 décembre 2006 à 13:52 | | Répondre
  • factures mais pas d'abonnement?

    Excusez moi, mais je mets mon aventure sur tous les sites qui parlent du neuf:
    Moi depuis le début de l'année, je recois des factures du neuf pour un abonnement ADSL 512 et location de modem. Ca fait 8 ans que je suis abonné à club-internet. En 2004, je recevais également des factures, que je ne n'ai jamais payées. Le neuf me relance après une période de répis, j'ai l'impression qu'on ne s'en sort jamais.Non seulement je n'ai pas d'ADSL, chez eux et encore moins le modem dont il me facture la location. Je trouve le numéro vert sur votre site, je téléphone, on me dit que mon affaire est au contentieux et que la personne ne peut rien faire???????? elle me reproche de ne pas avoir téléphoné plus tôt alors que je ne connaissais que le numéro payant et que je leur répondais systématiquement en leur donnant mon tel aux prix d'une simple communication. Elle a le culot de me dire en plus que je m'énnerve!!
    Heurensement , j'ai rendez vous la semaine prochaine avec l'UFC QUE CHOISIR, mais à quoi sert, ce numéro vert?

    Posté par docbibi, 19 décembre 2006 à 08:48 | | Répondre
  • le 9 ral bol

    j'ai résilié mon abonnement internet du 9 en avril 2005. puis souscrit chez un autre opérateur j'ai donc renvoyé le modem mais j'ai continué a recevoir des facture du neuf avec une liste de numéro de téléphone alors que je n'ai plus le modem. en septembre 2006 j'ai recu un modem du neuf que je n'avait pas demandé. je l'ai gardé dans son emballage car il était hors de question que je renvoie a mes frais un modem que je n'avais pas commendé et pour lequel je n'avait souscrit aucun abonnement . et les facture ont continué, j'ai appelé plusieurs fois pour signaler que j'avais résilié, j'ai préciser en meme temps que l'on m'avait envoyé un modem par erreur. le service du neuf m'a demandé de le renvoyé et qu'on me rembourserait les frais. ce que j'ai fait et le 12 février 2007 mauvaise surprise je recoi un courrier du neuf m'annoncant nous avons bien pri en compte votre demande de résiliation en janvier 2007 vous recevrait une facture de cloture . le facture s'élève a 345 €j'ai appelé pour rouspété comme quoi je refuse de payer un service que je n'avait pas demandé et utilisé et la je me suis fait raccroché au nez

    Posté par seychelle31, 13 février 2007 à 13:10 | | Répondre
  • Bonjour,

    Voilà plus de quatre mois que j'ai souscrit un abonnement chez neuf telecom et je n'ai toujours rien, ma ligne ADSL n'a jamais été activée. Après des dizaines de coup de téléphone vers la hotline et un courrier, toujours rien. Ils ont même eu le culot de me facturer ! Je pense résilier mais j'ai bien peur de ne jamais être remboursée. Y-a-t-il une solution ?
    Merci d'avance.

    Posté par Emilie, 16 février 2007 à 16:55 | | Répondre
  • me too

    J'ai assigner le NEUF...pour des prélèvements astronomiques, pendant prés de deux ans...Pour un service tronquer... Pour des coups de fils exorbitant...pour des mois de palabre sans rien au bout...pour des mois sans téléphone...pour m'avoir couper la connections...pour ne pas avoir respecter leur contracté et l'offre qu'il m'ont faite--- Je me retrouve avec deux modem à eux, dont ils ne veulent pas prendre en charge le retour, et je ne veux plus les appeler, pour avoir toujours les même réponses... ...
    Voilà, le 20 Mars je serai fixer. C'est vous qui m'avez donner le courage de le faire... ...

    Posté par paulinette49, 17 février 2007 à 00:57 | | Répondre
  • Neuf Télécom

    Bravo ! Je possède un site sur l'adsl c'est avec des mec comme toi que les choses avance si tu autorises, je diffuse ton expérience sur le site !

    Posté par Comparatif ADSL, 23 février 2007 à 19:36 | | Répondre
  • pour Comparatif ADSL

    Oui, pas de problème..... A condition juste de faire un lien vers mon blog

    au fait quel est l'URL de ton site ?

    Posté par Furax, 26 février 2007 à 11:58 | | Répondre
  • Une remarque, une proposition de liens utiles

    Bonjour Furax,

    D'abord une suggestion: devant le juge de proximité, tu as oublié de demander une indemnisation sur le fondement de l'article 700 du nouveau code de procédure civile. Le juge accorde une somme sur ce fondement juridique pour compenser le temps et l'énergie passés par la partie qui gagne son procès. Donc, dans ton cas présent, en plus de l'indemnisation du préjudice moral et matériel correspondant à tes démarches précontentieuses, tu aurais pu également obtenir une indemnité au titre du temps passé à te défendre devant le juge. Je précise ça car bien souvent les consommateurs ne connaissent pas l'article 700 du ncpc alors qu'il leur permet d'obtenir un complément d'indemnisation pas négligeable.

    D'autre part, je voulais juste souligné que sur mon blog j'ai traité de trois questions qui peuvent t'intéresser:

    - Arrêt ou interruption de connection internet: que faire contre son fournisseur d’accès.
    ici

    - Comment saisir un juge de proximité pour régler un litige relatif à une commande sur internet ?
    ici

    - Résistance abusive.
    ici

    Cordialement Némo

    (ps: j'ai essayé d'insérer de liens hypertexte de mon blog, mais je ne sais pas si cela va fonctionner).

    Posté par Nemocensetur, 05 mars 2007 à 13:19 | | Répondre
  • On la refait

    Concernant les liens, les voici en texte brut

    - Arrêt ou interruption de connection internet: que faire contre son fournisseur d’accès.

    "http://nemocensetur.blog.lemonde.fr/2006/10/16/2006_10_arrt_ou_interru/

    - Comment saisir un juge de proximité pour régler un litige relatif à une commande sur internet ?

    http://nemocensetur.blog.lemonde.fr/2006/07/19/2006_07_comment_saisir__1/

    - Résistance abusive.

    http://nemocensetur.blog.lemonde.fr/2006/05/17/2006_05_rsistance_abusi/

    Posté par Nemocensetur, 05 mars 2007 à 13:23 | | Répondre
  • précision

    J'avais pas lu ton précédent post intitulé "Procédure judiciaire contre Neuf Telecom".

    Tu as effectivement sollicité l'article 700 du NCPC mais de manière incorrecte il me semble.

    Tu n'as pas à limiter ta demande sur l'article 700 simplement aux frais d'envoi de lettres, de timbres...

    Tu peux demander 600 € (ou toute autre somme) qui correspond à toutes les recherches que tu as du faire, au temps que tu as consacré à l'audience de plaidoirie...

    Quand on a un avocat, celui-ci demande au titre de l'article 700 une somme forfaitaire qui correspond grosso modo à une partie des honoraires facturés à son client.

    Toi tu fais le boulot de l'avocat pour toi même, tu gagnes, le juge serait donc enclin à te donner la même somme que celle qui aurait été sollicitée par un avocat.

    Donc sur l'article 700 il faut se lacher tout en restant raisonnable compte tenu de l'importance du litige.

    En l'espèce 600 € me paraissait raisonnable.

    Posté par Nemocensetur, 05 mars 2007 à 13:28 | | Répondre
  • Pour Nemocensetur

    Oui effectivement ça se tient...
    Mais il me semble qu'en théorie toute demande dans le cadre de l'article 700 du NCPC doit impérativement être justifiée par une facture, note d'honoraires, etc...(sinon ça risque de ne pas être pris en compte)

    Il est vrai que dès lors que l'on prend un avocat, ces honoraires rentrent dans le cadre de l'article 700
    Seulement, dans le cas des gens qui se defendent seuls (la majorité dans le cadre de la juridiction de proximité), cette donnée est subjective: Ils ne sont pas avocats de profession, ne peuvent se faire à eux-mêmes des notes d'honoraires, etc... Comment chiffrer alors ???
    C'est pour ça que j'intègre cette demande (inquantifiable) dans la partie "Dommages et interêts" et non la partie "Article 700"

    J'ai fait de même dans un deuxième procès que j'ai gagné cette année contre mon ancien propriétaire. la aussi, j'ai récapitulé avec le juge ma demande lors de l'audience et il n'a pas tiqué... Ils ont visiblement tendance à l'englober dans la partie "dommages et interêts" sous la dénomination "temps passé" je pense....

    De toutes manières ont peut toujours devant le juge:
    - préciser qu'on a passé x heures sur le dossier
    - Montrer une "lettre de mission d'avocat" (devis) qui indique le taux horaire d'honoraire
    - et donc faire le calcul et demander ça dans le cadre de l'article 700

    Tout ce qu'on risque c'est que le juge dise "Non, vous n'êtes pas avocat, donc intégrez ça dans les "dommages et interêts"

    Si d'autres peuvent témoigner la dessus....

    Posté par FURAX, 05 mars 2007 à 13:44 | | Répondre
  • Le 9 - ral le bol

    Je viens de découvrir vos commentaires !
    et je me suis également fait avoir.
    Pensant pouvoir faire un "pied de nez" a l'abannement FT je me suis engagée pour 9
    Résultat : depuis le 26/01/07 je n'ai rien et plus de téléphone fixe.
    X appel à la hot ligne
    un déplacement d'un technicien 9 pour constater que le pb d'accés venait simplement du cable de telephone FT arraché du poteau FT suite à une petite tempete en début février (les plaisirs de la campagne !!).
    Obligation de poser une 1/2 journée de congé pour rien.
    Mais FT fait la sourde oreille avec 9 pour venir rebrancher le cable au poteau
    En attendant j'ai payé le service tous les mois + les appels hot line
    Je vais commencer les démarches !
    Etant un peu novice dans les démarches et réclamation :
    Quelqu'un peut il m'indiquer un format de lettre type pour la résiliation et demande d'indemnités et au moins le remboursement des 3 mois d'abonnment internet que je n'ai dons pas pu utiliser

    Merci d'avance

    Posté par Zoé, 26 mars 2007 à 13:04 | | Répondre
  • neuf telecom

    j'ai voulu un jour avoir internet tel ect.. j'ai donc demander des renseignements à 9 puis étandonner que j'ai trouver mieux ailleur je me suis retracter ce qui était de mon droit 4 semaines plus tard je recoit le modem 9 que je refuse de prendre pour ne pa avoir a payer des frais de renvoi et 2 semaines plus tard une surprise je ne pouvais plus me servir de mon internet alice car ma ligne avait était écrasé par 9 sans mon accord car je n'avais rien signer ni envoyer vu que je m'était rétracter donc plus de ligne france telecom ni d'alice alors que j'avais 3 mois d'abonnement gratuit super pourtant j'avai recu la letrre de 9 qui avais bien prix en compte ma retractation et jusqu'a le mois dérnier je recevai toujour des factures de -1euro je les ai contacter parcke j'ai du payer 55 euro de frais d'ouverture de ligne renvoyer mon modem alice pour resouscrir a 1 autre abonnement abonnement et juska aujourd'hui j attend je n'est pas encor internet ect car il fallais tous recommencer travaux de la ligne attendre le nouveau modem alice ect...qu'elle temps perdu 9 mon di d'envoyer tous les frais que j'ai eu au service reclamation et j' ai demander des dommages et interets ce ki est de mon droit en plus étant enceinte au moment ou je ne pouvait pas me servir de ma ligne france telecom je me suis acheter un portable en cas d'urgence joindre mon mari j'ai accoucher de mon petit a ce moment la a 7 mois et demi de ma grossesse heureusement que javai mon portable o moment des contractions pour ke monmari mamene a l hopital je ne sais pas avec les commentaire que j'ai vu des autre personne comment faire vu qu'aparement il ne réponde pas au courrier on verra bien...que devrai je demander comme dommage et interet pour ce stess cette attente les frai que j'ai eu a votre avis

    Posté par satarybi, 06 avril 2007 à 11:20 | | Répondre
  • rembousement

    je ne plus d'internet depuis 8 mois et neuf telecom contunue a releve de l'argent sur mon compte; je les eux écrit une lettre me je ne pas de reponse que puis je faire?

    Posté par el chico, 09 avril 2007 à 17:39 | | Répondre
  • ralebol

    g souscrit chez au 100 % neuf box en novembre 2006 et depuis ils m'ont changé deux fois mon numero de tel et au jour d'aujourdhui je n'ai toujours pas mon numéro je peut appelé mai ce n'est pas avec mon numéro je n'ai pas cessé de les appelé ils m'ont offert 3 mois d'abonnement gratuit certe mai avec les appels payant de la hotlint cela mais revenu au méme montant j'en ai marre!!! alors g décidé de faire arréter le prélévement de la prochaine facture pour juin je n'ai pas envie de me prendre la téte evec la justice car en plus g entendu parler qu'il fallait payer 45 euros pour la résilliation, ET PUIS QUOI ENCORE!!!!!!!!!!!! hors de question et maintenant une autre question se pose, MAIS QUI CHOISIR? sont ils tous pareil!!aidez moi a trouver le bon merci et bravo furax!!

    Posté par coco, 16 avril 2007 à 17:01 | | Répondre
  • moi perso

    j'ai toujours eu wanadoo (depuis 5 ans!)puis Orange, biensûr c'est pas du 100/100 ok mais au moins c'est pas du 10/100 ok comme neuf...de plus j'ai bossé à FT au 1014, et il y a vraiment des gens compétents et intelligents...dommage ct qu'un CDD, mais bon je suis satisfaite à 70/100 chez eux,ça bugg jamais, j'ai un bon débit ma ligne dégroupée est super...les 30/100 qui sont nuls : ben je paye aussi normalement dans l'offre pour avoir ma ligne TV...ben je l'ai jamais eu, et puis je peux pas me ballader avec mon portable (pc) sans fil dans l'appart, mais perso je trouve que se sont des détails quand je vois ce que ma fille a avec neuf en Alsace..elle regrette Orange...pff franchement avec la pub que je leur fait y devraient pas me laisse rauchomdu à FT!pffff

    Posté par POTTE, 17 avril 2007 à 10:48 | | Répondre
  • Pour COCO

    1) Vous avez stoppé les prélèvements: mauvaise idée... Sachez que que NEUF ne va pas vous lâcher comme ça... Attendez-vous donc voir arriver des lettres de relance, des mise en demeures, des lettres d'huissiers, etc.

    2) Vous ne voulez pas vous prendre la tête avec la justice: Là encore mauvaise idée. Neuf est clairement de mauvaise foi, alors seul un juge de proximité pourra les faire plier...

    3) Ce blog n'a pas vocation à dire quel est le meilleur FAI techniquement... Sachez que j'ai été chez Neuf, et Cegetel et que je n'ai quasiment jamais eu de problèmes en près de 6 ans (sauf lors de la résiliation, au niveau de la facturation)
    Il n'y a pas de FAI parfait. Vous rencontrez un problème avec votre FAI: Il est tenu a une obligation de résultat... Il suffit de le mettre en demeure de respecter ses obligations, et au pire de lancer une "Injonction de faire" au Tribunal (procédure gratuite, simple et rapide)


    Dans votre cas, je vous conseille vivement de mettre en demeure Neuf par LRAR, de vous rembourser les frais Hotlines injustifiés, de vous dédommager pour le préjudice subi, et que vos services soitent fonctionnels à 100%, faute de quoi sans résultat sous 8 jours, vous saisirez le juge de proximité (là vous ourrez demander plusieurs centaines d'euros de dommages et interets)

    Posté par furax, 17 avril 2007 à 14:59 | | Répondre
  • Poursuite de Neuf Cegetel

    Bonjour,

    J'ai bien sûr moi aussi un problème avec Neuf Cegetel. Pour dire vrai je commence à avoir l'habitude des FAI vu qu'à une époque j'avais eu Free et il m'avait prélevé 6 mois plus tard ma résiliation le prix imaginaire de 400€ pour une Freebox, mais j'avais pu faire opposition et j'avais jamais payé étant donné que je leur avait rendu l'appareil. Maintenant le délai de prescription est dépassé.

    Suite à cette affaire j'en avait tiré certaines lecons et j'avais souscrit chez Cegetel. J'y suis resté deux ans puis Cegetel a été racheté par le Neuf. Vers la fin ma connecttion sautait souvent et j'ai souhaité changer chez le Neuf pour un plus gros débit et vu que c'était gratuit. J'ai ainsi fais une demande de migration par téléphone au mois d'aout 2006. J'ai ainsi donné par téléphone mes informations bancaires et acheté la Neuf Box.

    Au bout de trois semaines, toujours rien donc je décidai de rappeller, là j'apprend qu'en fait la migration avait échouer car quelqu'un avait déjà mon numéro de tél chez Neuf. On commence à tourner en rond on me demande de rappeller les différents services, Cegetel, Neuf, Le service migration, d'envoyer des papiers pour prouver que le tél m'appartient...

    Fin octobre lassé, je décide de résilier et je passe chez Club-Internet. Courrier recommandé est envoyé à Cegetel pour demander ma résiliation étant donné que rien n'a été fait et que je ne suis toujours pas reconnu par le Neuf. Je paye les frais de résiliation à Cegetel et je pense que j'en ai fini.

    Mais au mois de décembre je suis prélevé de 82.50€ par le Neuf sans aucun avertissement, aucun courrier. Je les appelle et j'apprends qu'en fait je suis maintenant abonné chez eux. Je ne pouvais pas le savoir étant donné que même pas un email ne m'a prévenu sinon j'aurai bloqué le prélèvement. Mais j'ai fait la même erreur qu'autrefois, j'ai oublié de bloquer tout prélèvement une fois résiliation. En effet au moment de ma résiliation chez Cegetel comme par miracle la tant attendue migration a finalement fonctionné.

    Je décide donc que je ne vais pas en rester là et je commence à monter un dossier en décembre car:
    - J'ai été facturé d'une Neuf Box qui ne m'a jamais été expédiée, simplement du vol...
    - J'ai été facturé d'un abonnnement sans avoir l'appareil pour en profiter
    - J'ai payé des frais de résiliation que je n'aurai pas du payer à Cégétel étant donné qu'ils étaient offert lors de migration
    - J'aurai du bénéficier sur ma première facture de 25€ de bienvenue que je n'ai bien sûr pas obtenu.

    La seule erreur que j'ai faite est de ne pas avoir demandé expréssement d'arrêter ma demande de migration quand j'ai résilié chez Cégétel.
    J'ai souscrit auprès de la maison de la consommation à Valenciennes pour m'aider dans mes démarches.

    Aujourd'hui je m'apprête à démarrer la procédure auprès de la juridiction de proximité. Grâce aux conseils précieux que j'ai trouvé sur ce blog, je vais étoffer mon dossier au maximum.

    Cependant j'aimerai avoir quelques conseils et précisions. A la juridiction de proximité de Valenciennes on ne m'a donné qu'une simple feuille N°R.G.11. intitulée demande de convocation devant la juridiction de proximité de Valenciennes (et non l’imprimé
    « déclaration au greffe de la juridiction de proximité » n°12285*01). Est-ce que cela suffit? Comment la remplir, faut-il simplement énoncer les sommes qu'on réclame ou expliquer toute son affaire comme je viens de le faire sur un lettre jointe?

    Merci d'avance et désolé pour le paté

    Posté par Doudou, 21 avril 2007 à 14:43 | | Répondre
  • Pour Doudou

    Je ne sais pas ce qu'est ce formulaire dont vous parlez. On dirait en fait une "Demande de conciliation". Je vous déconseille cette méthode car c'est une perte de temps avec des boites comme Neuf Telecom. Le problème de la conciliation (qui est une sorte de médiation en fait) est que:
    - Les parties ne sont aucunement obligées de se présenter à la conciliation
    - Les parties ne sont absolument pas tenues de trouver un accord
    - Comme c'est une conciliation, il y a peu de chances d'obtenir des dommages et interêts (puisque c'est l'autre partie qui accordera réparation du préjudice si elle le souhaite, et non le juge qui décidera)

    la conciliation est à reserver par exemple dans le cas d'un litige avec un voisin, etc... De cette manière vous conservez de bonnes relations avec lui...

    Aucun interêt par contre avec des grosses boites comme les FAI qui sont régulièrement pris en flagrant délit de mauvaise foi, et condamnés à chaque fois par les juges de proximité... Il ne comprennent QUE la grosse artillerie (et encore.... faudrait qu'on soit des milliers à agir chaque année)

    Ne perdez pas votre temps et remplissez le formulaire de déclaration au Greffe (lien sur mon blog)

    Bonne chance

    Posté par FURAX, 21 avril 2007 à 19:49 | | Répondre
  • 9 telecom ne la che pas sa proie

    En septembre 2004, j'avais pris un abonnement chez Neuf pour ADSL et Télephonne. Au bout de trois semaines pas de connexion et pas de solution des techniciens avec la sempiternelle réponse que c'était la faute à France Télécom. J' ai résilié et bloqué mes prélèvements sur ma banque. Je pase sur les courriers, cp de T° furieux de services contentieux etc..;
    Début 2005, plus de nouvelles. J'ai pensé qu'ils avait laché le morceau

    ERREUR, Ces jours derniers, avril 2007, lettre d'huissier, pour un arrangement amiable. Je répond que n'ayant jamais rien eu du service souscrit, je ne dois rien. Réponse hiers de l'huissier : il viendra dans qqs jours pour saisie conservatoire. Je téléphonne au dit huissier, dans le cadre de sa dite conciliation amiable, sur quelle titre exécutoire il base sa saisie, sur quel injonction de payer. Il me racroche au nez. Je rapelle, me racroche encore au nez. Je persiste et , dans les termes les plus grossiers me signifie qu'il viendra avec une décision du juge d'exécution qu'il va immédiatement saisir. Je contacte immédiatement mon avocat qui s'occuppe de moi dans un cadre diférent et celui-ci me rassure: il va envoyer un cr pour remettre les choses en ordre, m^m si l'on doit passer devant un tribunal.

    Ce qui est inadmissile, c'est la complicité évidente de certains officiers ministériels qui usent de leur titre pour intimider les baisés des FAI. Regardez leurs sites, dans les volets sur le recouvrement des impayés : c'est allucinant.Le mien est en plus l'auteur d'un ouvrage sur la déontologie de la profession et préside la Chambre départementale. Le monde marche sur la tête.

    Comme d'autres, je répète : à quand une réglementation réelle des FAI ????

    Bon courrage à tous

    Posté par un emmerdé de +, 26 avril 2007 à 12:25 | | Répondre
  • @un emmerdé de +

    L'attitude de l'Huissier ne m'étonne qu'à moitié... Quand on sait que les Huissiers sont une profession réglementée, ça fait peur !

    En fait beaucoup de cabinets de recouvrements sont en cheville avec des huissiers... Par exemple, vous reçevez des lettres de relances (menaces ?) simples avec l'entête d'un Huissier... C'est simplement le cabinet qui paye pour utiliser cette entête... Cette lettre n'est donc en AUCUN CAS une notification officielle d'Huissier (avant saisie, etc...)
    Ce courrier n'a aucune valeur juridique... rien ne prouve que vous l'avez reçu en plus !

    Dans votre cas, le but de l'Huissier est de gagner du temps en essayant de vous faire peur, pour raquer le plus vite possible....
    Ces pratiques sont scandaleuses !!!

    Pour ceux qui ne savent pas voila comment se déroule le parcours avant d'avoir une saisie:

    1) La société (Neuf) doit faire une demande à un juge du Tribunal d'instance, pour une "Injonction de payer".... C'est à la société (Neuf Telecom) de prouver qu'elle est dans son droit en fournissant tous les documents au juge, ET AUSSI la preuve que vous avez bien été relancé par LRAR (une simple lettre de relance d'un cabinet de recouvrement ne suffit pas à mon avis, car ça ne prouve rien)
    2) Si le juge lui donne raison, il signe l'injonction: Il a valeur de jugement. Vous en serez notifié (par LRAR je crois)
    Vous avez 30 JOURS pour faire appel de cette décision: RIEN ne peut donc être entrepris contre vous durant ce délai.
    Si vous contestez, envoyez un LRAR au Greffe pour dire que vous faites opposition à ce jugement... Ca débouchera sur une procédure classique au T.I
    Réunissez toutes les pièces et préparez vous à la bataille... Rien ne vous emêche en cas de victoire de demander 1000 € de dommages et interêts pour le préjudice subi (stress, temps passé, harcèlement et procédure abuisve de neuf, etc...)
    Attention faut être sûr de son coup ! Etes vous sûr d'être dans votre droit ?

    3) Bon si jamais vous ne faites pas opposition ET que vous ne payez rien, au bout d'un moment l'autre partie va saisir un Huissier pour faire exécuter le jugement (celui-ci doit être "exécutoire" - ça doit être précisé dessus !)
    C'est là qu'il débarque, vous notifie, négocie pour un échéancier éventuel, sinon vient faire l'inventaire....
    Dans ce cas, TOUS les frais d'huissiers (avancés par Neuf) seront au final à votre charge !


    Sachez que j'ai eu le même souci que vous avec Club Internet qui me demandait 250 € ! En fait j'avais poireauté 2 mois et finalement j'étais parti ailleurs... Ils ont cru me faire peur avec leur courrier minable d'un cabinet de recouvrement... J'avais invoqué l"Exception d'inéxécution" (demandez à votre avocat). Vu que Club Internet n'avait pas tenu son engagement de me relier sous 15 jours, je n'étais dès lors plus soumis à aucune clause du contrat ))
    J'ai envoyé un joli LRAR et je n'ai plus jamais entendu parler d'eux !

    Je vous conseille par ailleurs de contacter la chambre départementale ou régionale des Huissiers pour les informer des pratiques scandaleuses de ce confrère.
    Adressez une copie aux assocs de consommateurs ça fera pas de mal

    Bonne chance

    Posté par FURAX, 26 avril 2007 à 14:59 | | Répondre
  • ca y est enfin réglé

    dabbord merci a toi furax de t conseil il y a qq jours j'avais lu ton message et cela me parraissai si facil en te lisant que je me suis dit"je vais les poursuivre" mai aujourd'hui le 26 avril 2007 enfin récupéré mon numero de tel !! je suis heureuse je ne sais pas par quel miracle cela c produit mai j'éspére que je n'aurrait plus de soucis merci pour t conseil bon courage a tout les autre, ne lachez pas le morceau

    BON COURAGE A TOUS!!!

    Posté par coco, 26 avril 2007 à 21:45 | | Répondre
  • ZOZOH dans la merde avec SFR

    Coucou,
    Je viens à vous pour vous raconter mes déboires également avec SFR.
    Le 31/03 et 7/04, je me rends dans une boutique SFR aux fins de souscrire à deux abonnements (dont un me servant à titre professionnel). Lors de la souscription, aucune information concernant mon "fichage" à PREVENTEL, aucune demande de dépôt. Ce n'est que le 3 semaines plus tard, je reçois une lettre de SFR m'indiquant que faute de régler sous huitaine un dépôt de garantie de 225 € par ligne, lls procèderont à la résiliation de mes abonnements.

    Ainsi le 26.04.07, voici je leur adresse une LRAR telle que :
    "SFR Service Clients
    Département Relation Distribution
    94257 GENTILLY Cedex

    Recommandé avec accusé de réception
    PAR TELECOPIE AU 01 41 98 02 23

    Sarcelles, le 26 avril 2007

    Contrats n° 01 n°01
    Lignes : 06 – 06

    Messieurs,
    J'accuse réception de votre courrier en date du 17 avril dernier (réception le 20.04.2007), ainsi que votre lettre suggérant la résiliation en date du 23 courant, lesquels n'ont pas manqué de m'étonner.
    Par la présente, je tiens à vous faire part des différents points ci-dessous :

    1. Sur la souscription

    J'ai souscrit à l'abonnement de ces lignes référencées ci-dessus, respectivement les 31 mars 2007 et 7 avril derniers.
    J’ai utilisé l’une des lignes depuis plus de 21 jours, et ai la jouissance de l’autre ligne depuis 17 jours aujourd’hui.
    Lors de ces souscriptions (pour lesquelles j’ai rempli toutes les conditions me permettant de bénéficier de l’ouverture de ces lignes selon vos conditions générales, sans quoi elles n’auraient jamais pu être ouvertes), il ne m'a jamais été indiqué qu'un dépôt de garantie me serait demandé, afin de continuer à bénéficier de vos services.
    De plus, les 31 mars et 7 avril derniers, selon l’un des commerciaux de la Boutique CYBERCOM, boutique SFR dans laquelle je me suis abonnée, aucun message n’est apparu sur l’ordinateur lors des entrées de données me concernant, de sorte que je sois informée dudit versement.
    Dès lors à l’ouverture de ces lignes, n’ayant pas été informée que je restais redevable de dépôts de garantie à SFR, j’ai accepté de souscrire auxdits abonnements ; abonnements pour lesquels vous avez accepté la souscription du fait que la mise en service s’est effectuée le jour même, qu’aucun message d’impossibilité de souscription n’est apparu au commercial de la boutique CYBERCOM, de sorte que j’ai pu avoir jouissance desdits forfaits immédiatement après leur ouverture, et enfin que vous ayez diffusé mes numéros de mobile dans l’annuaire (pages jaunes).
    Aujourd’hui, je considère être victime d’un abus de pouvoir de la part de vos services puisque aussi bien un défaut manifeste d'information de SFR à mon égard est à l'origine de cette erreur qui n'engage que vos services, et que cela m'occasionne par la même un préjudice certain, ne pouvant plus user des abonnements souscrits, et possédant des téléphones bloqués sur votre réseau(SAMSUNG D900 et S300+).
    Vous décidez donc de m’ôter la capacité de jouissance desdites lignes, du fait que je me retrouve dans l’incapacité à vous verser 450 € (225 € par ligne), et ce même sans vous soucier du préjudice que cela engendre.

    2. Sur le motif du versement du dépôt de garantie
    Dès réception de votre courrier daté du 17 courant, j'ai contacté le service client aux fins de savoir à quel titre ce dépôt de garantie m'était réclamé. Il m'a été répondu que j'ai fait l'objet d'un impayé en 2002, époque à laquelle j'étais étudiante.
    Je tiens à vous préciser concernant mon ancienne ligne, qui date déjà de 5 ans, si ce n’est plus, que ne pouvant plus assumer le paiement du fait de mon statut d'étudiante, je n'ai pas attendu que vous me résiliez ladite ligne ou me mettiez en demeure, et vous ai adressé de ce fait un recommandé afin de mettre un terme audit abonnement.
    Je tiens à vous indiquer également que je n'ai pas tardé à payer mes impayés, et ai fait le nécessaire de façon rapide (échéances), selon mes disponibilités financières (dans les 3 voire 4 mois qui suivaient). Ce qui montre ma bonne foi.
    Aussi, aujourd'hui ayant terminé mes études, et ce depuis 2 ans, ayant une situation professionnelle qui me permette d'assumer les conséquences financières de ces abonnements, je souhaiterais continuer de bénéficier desdits abonnements, dont principalement la ligne (0624683279) utilisée à titre professionnel.
    De plus, en reprenant les conditions générales d’abonnement, il est écrit en l’article 4.2 :
    « SFR peut demander à l’abonnée, en cours d’exécution du contrat, un dépôt de garantie (…), en cas de survenance des évènements suivants après la souscription du contrat »
    « Dépôt de garantie
    - changement de mode de paiement et choix d’un mode de paiement autre que le prélèvement ;
    - inscription au Fichier Préventel visé à l’article 14 ;
    - non réception du dossier d’abonnement, dossier d’abonnement incomplet ou contenant des pièces irrégulières, dès lors que la ligne a déjà été ouverte ;
    - lorsque le nombre total de contrats d’abonnement souscrits par l’abonné est supérieur ou égal à tous pour un particulier et supérieur ou égal à dix pour une société. »
    Comme précisé ci-dessus dans cet extrait, SFR peut me demander un dépôt de garantie en cas de « survenance d’un évènement ».
    N’ayant souscrit à aucun autre abonnement qu’aux vôtres, je ne pense pas que dans un délai de 20 jours, qu’il y ait eu survenance d’un des évènements mentionnés ci-dessus.

    En effet :
    a. à ce jour, je n’ai jamais exprimé le désir d’effectuer un changement quant au mode de paiement desdits abonnements ;
    b. n’étant titulaire d’aucun autre forfait (BOUYGUES, ORANGE), je ne pense pas avoir été fichée, en 20 jours, au Fichier Préventel ; Je précise également que si je l’étais lors de l’ouverture de la ligne, il ne m’aurait pas été possible de souscrire à ces deux abonnements.
    c. mes dossiers étaient complets, puisqu’établis dans une boutique SFR. De plus, je n’ai jamais été contacté par vos services pour remettre quelque pièce que ce soit ;
    d. mis à part les deux lignes contractées (dont les références figurent ci-dessus), je n’ai souscrit à aucun autre abonnement. Je suis donc titulaire de deux lignes SFR et pas un de plus.
    En outre, je vous rappelle les dispositions de l'article R.132-1 du Code de la Consommation qui qualifie de clause abusive celle qui permet à un professionnel, (ici SFR) de demander un dépôt de garantie à l'abonné (dans ce cas, moi), en cours de contrat dans certains cas.
    En effet, cette clause, non seulement est contraire aux dispositions de l'article R. 132-1 du Code de la consommation, mais crée un déséquilibre significatif au profit du professionnel (vous) qui peut arbitrairement imposer au consommateur (moi) une obligation non justifiée par la survenance d'un fait nouveau (sachant qu'aucun fait nouveau n'est intervenu depuis ma souscription, soit depuis le 31 mars dernier).
    Je tenais à vous faire part de ces différentes constatations et difficultés.
    Ainsi, je vous demande de bien vouloir procéder, dès réception de la présente, au rétablissement des lignes téléphoniques suspendues et ce sans délai ni dépôt de garantie, étant précisé que l'une d'elles a été souscrite dans le cadre professionnel et m'est donc nécessaire de toute urgence.
    A défaut, je serais contrainte de saisir, par l'intermédiaire de mon conseil, la juridiction compétente pour trancher ce litige, et solliciter des dommages et intérêts pour rupture abusive.
    Je vous remercie par avance de l'attention que vous porterez à la présente, et de la réponse que vous voudrez bien y apporter.
    Dans l’attente du plaisir de vous lire,
    Je vous prie de croire, Messieurs, en l'assurance de mes sentiments distingués."

    A ce jour, silence des services SFR !

    QUELQU'UN POURRAIT-IL M'AIDER? FURAX AURAIS-TU UNE ASTUCE ?
    MERCI PAR AVANCE DE VOS REPONSES

    Posté par zozoh, 02 mai 2007 à 10:01 | | Répondre
  • Une honte 9 télécom

    un vrai scandale !!!
    Perso j'ai fais l'erreur de migrer de cegetel vers 9 tél.
    Donc depuis le 09/12/06, je vis un calvaire.
    Aucuns services internet et téléphones depuis.
    Visite et re visites de techniciens 9 et FT.
    J'ai abandonné depuis pour le fonctionnement de l'adsl avec eux.
    Sauf que :
    J'ai un avoir non remboursé de 66 € de Cegetel.
    Neuf me dois :
    86 € (1 er prélévement)
    68 € (2 ème prélévement)
    Environ 6 H au tél avec eux cumulés
    Divers frais (envoi modem, courriers AR, etc...)
    Frais de remise en fonction de la ligne chez FT (55 €)
    LE PIRE :
    JE N'ARRIVE PAS A RESILIER !!!!!
    Ils pretextent la non reception du modem, alors que j'ai la preuve d'envoi en collisimo !!!
    Brèf, plus on les appellent, plus on a les nerfs, car ils se foutent complétement du client !!!
    Idem quand on appelle le siège (merci les forums des clients mécontents de 9)
    Si certains veulent s'essayer : 01.70.18.60.00
    Brèf, je suis à bout de nerfs (j'ai passé quelques détails).
    Donc à ce jour, je vais leurs envoyer une mise en demeure en recommandé AR avec l'obligation de me rembourser sous 8 jours.
    Après ça, je lance une petite procédure...
    Même si c'est le pot de terre contre le pot de fer, au moins je vais recupere ce que cela m'a couté + des dommages et interets.
    Nouveau slogan pour leurs pubs plutot que de nous foutre des blondes sur un cheval :
    9 quand on y goute, on y reviens plus !!!!
    Juré je ne veux plus entendre parler de cette société (9 cegetel et aol).
    Le patron de Neuf doit être ami avec celui de Noos !!!!!
    Brèf, si je peux donner un conseil :
    ne prenez pas Neuf, et quand vous avez un souci, ne les appelez surtout pas, mettez les en justice....
    Bon courage à tous....

    Posté par Greg, 10 mai 2007 à 15:18 | | Répondre
  • RAS LE BOL DE NEUF

    je me suis abonné chez neuf en janvier dernier, j'en avais marre du 56K. j'ai pris l'offre neuf tout compris tel + internet 8 méga pour 34,90€/mois et j'ai abandonné France Telecom.
    tout a été mis en place très vite, environ 10 jours. Très bien.
    les choses se sont gatées rapidement... Depuis fin février ma ligne est sans arrêt en dérangement. Soit je n'ai pas d'internet, soit pas de téléphone, soit pas de messagerie..Bref, la galère.
    J'ai contacté la hot line, ils n'y connaissent rien et ne comprennent même pas le français. j'ai envoyé des mails, quand cela marche, ils répondent toujours par des mails bidons, tous faits, mais de toute façon ils ne recontactent jamais. j'ai eu la visite une fois d'un technicien, très bien, qui m'a assuré après une bidouille que tout allait bien fonctionner. Que nenni ! une semaine après même galère.
    je dois sans arrêt redémarrer la neuf box, sans résultat. je débranche tout à chaque fois, je rebranche, toujours rien.
    j'ai envoyé une lettre recommandée hier. j'attends de voir.
    sinon que puis-je faire ?
    j'ai envie de tout arrêter, et reprendre france telecom. c'est peut être plus cher, mais je pense que cela fonctionne mieux.

    Posté par Scotch, 13 mai 2007 à 22:09 | | Répondre
  • Bonjour à tous,

    j'aimerais savoir, une fois la décision de la juridiction de proximité, avez vous contacté un huissier pour obtenir l'exécution de la condamnation ou ... ?
    J'aimerais savoir les démarches à faire après qu'un jugement soit prononcé.
    Je vous remercie d'avance pour votre aide...

    Posté par rayan, 23 mai 2007 à 20:18 | | Répondre
  • dossier juridique contre le NEUFrefuser

    j'ai cru que j'avai un dossier en béton.
    Je suis passer une première fois, cela a été reporter...
    Je suis repasser environ 2 mois après, et tout a été rejeter, même pas, plutôt comme si je n'avai rien entrepri....
    Le juge me demande de refaire un dossier avec seulement les notifications(justicatif depuis 2 ans ) de prélèvement bancaire et de noter la différence entre la somme normale et celle que le NEUF m'a prélever depuis ces deux années.Et donc faire une demande de remboursement de ces différence ---et c'est tout--- que tous cela m'ai apporter des soucis de tout genre, ma ligne téléphonique couper, pas de tél depuis, tout mes coups de fils chez eux etc etc ... Le juge n'en veut pas... De plus, j'ai changer 3 fois d'abonnement chez le NEUF, et je n'ai eu qu'un contract envoyer,celui du dernier abonnement,[ ET JE NE SAIS PAS COMMENT FAIRE POUR AVOIR LES 2 PREMIER CONTRAT chez le Neuf ]que le juge me demande de joindre au nouveau dossier..... SI VOUS SAVEZ comment faire pour les avoir, soyez sympa de me le faire savoir... Merci, surtout que le neuf continu de me prélever un abonnement que je n'ai plus depuis Novembre 2006, je n'ai pas résilier mon abonnement, ce que le neuf me pousse à faire ( d'autres me le déconseillent fortement )... Je ne sais pas trop quoi faire.

    Posté par paulinette, 26 mai 2007 à 01:14 | | Répondre
  • Noos iront tous en enfer

    Bonjour a tous ;
    Il y a de ca une semaine j'ai voulu m'inscrire au bouquet prima de noos qui est au meme prix que ce que j'avais actuellement sans la television .A premiere vue , c'ets une bonne affaire.....
    Quel mal m'en a pris !!!!
    Apres 2 ou 3 jours je recois mon decodeur pour les chaines du cables (124 chaines gratuites ).Je le branche dans les regles de l'art mais voila que , bien qu'ayant l'ecran NOOS , impossible de configurer le matos....
    J'appel la "ligne chaude" et je tombe sur des personnnes qui , premierement maitrisent tres mal le Francais , mais , deuxiemement , ne comprennent RIEN a RIEN a mon probleme et me conseille de débrancher et rebrancher le decodeur (comme si je n'avais pas deja essayer !!!!)
    Bref , apres 10 bonnes minutes d'attente (0.34 euros /min) , il me dis qu'un technicien passeras 3 jours aprés , j'ai attendu mais , pas de technicien 3 jours aprés (il devait passer de 14H a 16H vendredi : j'ai donc du poser une journee pour rien au bout du compte ).
    Aujourd'hui je les ai rappeler et ils m'ont dis qu'un technicien passeras samedi entre 14H et 16H , en esperant que je ne poirote pas pour rien .....
    Je vous tiens au courant , mais quoiqu'il en soit , je trouve INADMISSIBLE un tel manque de professionalisme envers les clients et je compte bien contacter l'association "les decus du cables".
    A+

    Posté par nabile, 01 juin 2007 à 13:56 | | Répondre
  • @ NABILE

    Bon, on voit bien là une fois de plus les conséquences catastrophiques de la délocalisation/externalisation au sein des FAI et particulièrement les centres d'appels situés à des milliers de Km, avec des hotliners qui parlent un français très aproximatif

    Bon un conseil: Arrêtez tout de suite de jouer à cache-cache avec eux

    1) Envoyez une mise en demeure en LRAR, où vous les sommez de rétablir le service sous 48 heures, faute de quoi vous saisirez le tribunal d'instance... le LRAR vous coutera 4 € environ
    Précisez qu'ils ne sont pas venus au RDV, donc vous avez posé une demi-journée pour rien, dont la perte de salaire est estimée à XXX € (à vous de faire le calcul sur la base de votre salaire horaire)
    Par conséquent EXIGEZ un geste commercial AU MOINS égal à cette perte... Donc X mois gratuits

    2) Si au bout de 48 heures (à compter de la récéption de l'AR), un technicien n'est pas venu chez vous et que ça ne marche toujours pas, téléchargez le formulaire "d'Injonction de faire" (sur les sites gouv.fr), remplissez-le et envoyez le immédiatement au Tribunal d'instance de votre domicile (en joignant TOUS les justificatifs, photocopies courriers, AR, etc...!)

    Le juge devrait vous la renvoyer signée en quelques jours... Après je ne suis plus sûr: je cois que le FAI sera notifié également où ca sera à vous de le faire (c'est expliqué sur le document) par LRAR voire par huissier (dans ce cas les sommes que vous avancerez seront évidemment à la charge du FAI)

    Si le FAI ne s'éxécute pas, alors ça débouchera sur une procédure devant le juge de proximité... là vous pourrez demander de lourds dommages et interets (genre 500 € ou plus)

    Bonne chance

    PS: Si vous décidez de continuer à passer des heures à la hotline surtaxée, attendez vous à n'obtenir AUCUN résultat

    Posté par Furax, 01 juin 2007 à 14:30 | | Répondre
  • sfr

    j ai reselier mon contrat sfr a la date d anniversaire ,sfr recoit ma demande par lettre recommandee avec ar,sfr n a pas tenu compte et continu de m envoyer des sommes a payer en passant par le contentieux ,que puisje faire ,il me reclame 200euros? j en peux plus de voir de tels pratique me rci de bien vouloir m informer sur mes droits.
    SINCERES SALUTATIONS.

    Posté par paty, 04 juin 2007 à 00:21 | | Répondre
  • neuf telecom

    moi suite à des questions auprès de leur services pour savoir ce qu'était le dé groupement si je pouvais avoir deux lignes chez deux groupe différent et qu'il mon assurer que oui, j'ai pris un abonnement sans abonnement de durée au dé groupage totale et je n'arrivais pas a avoir mes correspondances e-mail au bout de deux mois avec pensant ce temps appelle au technicien qui disaient que le problème venais de mon pc hors que ce n'ai pas le cas il me disait de passé par leur site pour les consultés au bout de quelque jour même leur site j'en avais plus acces. comme je n'avais pas pris d'abonnement de durée je fini de résilier mon abonnement auprès de leur service de clientèle qui m'envoya un courrier pour résilier et comment renvoyer le modem. sur le courrier rien sur les frais de résiliation et après avoir reçu leur modem pas de courrier de bonne réception mais un courrier de frais de résiliation.
    La je suis en pleine bagarre avec eux maintenant je reçois ces fameuses lettre d'huissier pour la saisie sur salaire bien sur en lettre normale.
    malgré mes deux lettres de demande de bloquer leur démarche auprès du greffe du tribunal il insiste au haccelement par courrier afin que l'on régle
    ma demande est très simple:
    résiliation pour tromperie sur le mode de branchement. tout est bon pour avoir un autre client.
    remise sur ces frais de résiliation non justifier ni dans le contrat ni par courrier à l'abonnement sans durée.
    au frais de téléphone pour appeler leur services depuis les deux mois et autre pour une rétablissement de mon ancienne ligne à leur frais.
    j'estime ne rien leur devoir.
    mais suite a ma lettre recommandée dans le colis du modem avec suivi du colis, au divers lettre en recommandée et au fax aux quelles il ne réponde pas mais par contre les lettres de leur service de recouvrement la il les envoye.
    que faire à ca? les nerfs sont mise a rude épreuve. il me réclame 129€. sincère salutation a toutes et tous.

    Posté par dauphinette, 03 juillet 2007 à 10:56 | | Répondre
  • problème avec 9 TELECOM

    Bonjour

    j'ai résilié mon abonnement internet avec neuf telecom il y'a un an, en aout dernier j'ai reçu un courrier de leur part me confirmant qu'ils ont bien noté ma résiliation, mais depuis ils ont continué à m'envoyer des factures et aujourd'hui j'ai reçu un courrier d'huissier me demandant de régler ces factures
    que me conseillez vous svp ?
    merci

    Posté par unecitoyenne, 27 juillet 2007 à 16:30 | | Répondre
  • Bonjour,

    Tout d'abord merci à vous tous, grâce à ce site, j'ai eu le courage d'entamer une procédure contre neuf telecom. Je suis convoquée devant le tribunal le 17 septembre. Mon cas est simple. J'ai souscrit un abonnement chez neuf en octobre 2006 et je n'ai jamais eu internet malgré les coups de fil, les lettres...Ils ont même osé me prélever. Bref, j'ai finalement envoyé en février une lettre de mise en demeure en les menaçant de bloquer les prélévements. Les prélévements ont été bloquées et j'ai reçu une lettre de rappel. Or, hier, j'ai eu la surprise de découvrir dans ma boite aux lettres une lettre me disant qu'ils me proposaient 250 ans dans le cadre "d'un esprit de conciliation". Somme que je refuse bien évidemment. Cependant, sans même me demander mon avis, ils vont me virer sur mon compte 175 euros d'ici 15 jours. Que dois-je faire ? Leur envoyer une lettre disant que je refuse la conciliation et que j'irai devant le juge ? Dois-je transmettre ce courrier au juge ? Aussi, ils me demandent si je veux résilier ? Est-ce que je dois résilier tout de suite ou après le procès ?
    Je sais que bcp sont en vacances mais ce serait sympa de me répondre. Je ne voudrais pas qu'une erreur de procédure me soit défavorable. Je rappelle que je demande plus de 1000 euros à Neuf (environ 250 euros qu'ils me doivent entre les prélévements abusifs et les coups de fil et 800 euros comprenant le temps passé, l'exaspération et les dommages et intérets). Je n'ai jamais eu internet alors qu'on m'a baladée pendant des mois!

    Merci bcp pour vos conseils avisés,


    Emilie (em.martin@hotmail.fr)

    Posté par Emilie, 01 août 2007 à 10:39 | | Répondre
  • @Emilie

    Tout d'abord, Bravo ! Voici une nouvelle preuve qu'une simple procédure devant le T.I. suffit à les faire s'activer... (une bonne leçon aux raleurs défaitistes !)

    - Si Neuf prend contact avec vous c'est qu'ils savent d'avance qu'ils perdront le procès (on n'a JAMAIS vu une partie adverse, sûre et certaine de gagner, proposer un arrangement à quelques semaines ou jours du procès)... Ils préfèrenet donc perdre 250 € tout de suite que 500 € ou 1000 € dans quelques semaines. (sans compter les frais de procédures au greffe, et les honoraires de leur avocat à l'audience !)

    - Vous ne pouvez en aucune manière empêcher Neuf de verser la somme qu'ils veulent sur votre compte, vu qu'ils ont votre RIB... Ca ne prouve en RIEN, votre accord pour l'arrangement... Ca serait trop facile, sinon... Les sociétés pourraient stopper toutes procédures la veille d'un procès en versant la somme initiale sur le compte du plaignant.... Ben voyons ! Ils nous prennent pour des lapins de trois jours ou quoi ?
    (Neuf avait fait exactement le même coup dans mon litige contre eux)

    - Surveillez votre compte et vérifiez les sommes virées depuis Neuf... Eventuellement adressez un courrier au Greffe pour les informer de ce virement, mais qu'en aucun cas vous n'acceptez l'arrangement de neuf qui a pris seul la décision de virer cette somme
    (mais ceci est facultatif.... il n'y a aucune preuve que vous avez été informée de ce virement)

    - le jour de l'audience, une fois devant le juge, vous avez la possibilité de changer votre demande... Précisez juste que la somme de XXX € a déjà été versée par neuf sans votre accord, et donc que ce n'est en rien un arrangement à l'amiable (il la déduira de votre demande initiale)

    - Si vous avez demandé 1000 €, à mon avis vous obtiendrez environ 500 €

    tenez nous au courant, surtout !

    Bonne chance

    Posté par Furax, 01 août 2007 à 14:54 | | Répondre
  • Merci : )

    Bonjour,

    Merci pour vos précisions. Je vais adresser un courrier au greffe pour les informer que je refuse la conciliation (neuf a transmis le courrier qu'ils m'avaient envoyé m'informant du virement). Par contre, juste deux dernières question. Dois-je contacter neuf pour leur dire que je refuse la conciliation. Et aussi, est-ce que je dois résilier maintenant ?

    Merci d'avance,

    Emilie

    Posté par Emilie, 02 août 2007 à 09:33 | | Répondre
  • @Emilie

    - Vous pouvez envoyer un courrier simple pour leur préciser que vous refusez la conciliation, et que la somme déjà versée sera mentionnée à l'audience pour que le Greffe la soustraie à la somme demandée initialement.
    Ne vous laissez pas barratiner dans les derniers jours, par un de leurs juristes qui vous appellerait pour tenter une dernière conciliation... A moins qu'ils vous proposent 1000 € tout de suite, continuez votre combat.

    - Sinon je vous conseille de résilier en bonne et due forme (avec LRAR). Normalerment vous devriez être résilié avant l'audience... De cette manière si Neuf vous réclame quelque chose vous pourrez le montrer au juge

    Enfin n'oubliez pas, devant le juge de "dramatiser" la situation: Vous avez perdu beaucoup de temps à faire activer cette ligne ADSL, vous avez subi le stress, l'agacement, ect... sans oublier le fait que vous n'avez pas eu d'accès Internet pendant des mois, ce qui a été très pénalisant pour votre travail, etc, etc... A vous de "broder"

    Important, vous devez envoyer impérativement la totalité des pièces que vous présentez au juge, à la partie adverse par LRAR (!) 15 jours avant cette date au moins.... Si ce n'est pas fait, vous pourrez être déboutée ! N'oubliez pas, donc !

    Tenez nous au courant

    Posté par Furax, 03 août 2007 à 09:27 | | Répondre
  • Encore merci pour tous ces bons conseils.
    Je vous tiens bien évidemment au courant,

    Emilie

    Posté par Emilie, 03 août 2007 à 17:43 | | Répondre
  • HELP NEUF

    bonjour,

    Comme je l'avais évoqué dans mes mails précédents, j'ai attaqué neuf telecom (ma ligne n'a jamais été activée) et je suis convoquée devant le tribunal de proximité le 17 septembre. J'ai contacté neuf il y a 15 jours pour leur dire que je voulais résilier leurs services et que je refusais leur offre de conciliation (250 je rêve). Or, j'ai un souci : j'ai reçu un mail de neuf me disant que ma dernière facture est en ligne. J'ai voulu imprimer cette dernière facture ainsi que celle du mois de juin (ces deux dernières ont été rejettés par ma banque vu que j'ai fait opposition) et impossible d'accéder à mon compte neuf. J'entre mon identifiant et mon mot de passe et rien ne marche. Ont-ils bloqué mon compte ? Ne pas avoir ces deux factures lors de l'audience peut me porter préjudice ? Concernant la facture de juin, je n'ai que le montant rejetté (19 euros, je ne comprends d'ailleurs pas pourquoi m'offre 4 mois d'ADSL gratuits et continue de me facturer les autres services). Je tiens également à préciser que je ne connais pas le moment de ma dernière facture et que je n'ai pas reçu la lettre de rejet vu que j'ai déménagé. Aussi, autre problème, j'ai déménagé en juillet. Mon propriétaire m'a fait suivre les courriers de neuf datant de juillet mais je ne pourrai pas recevoir les suivants (je n'ai pas fait de changement d'adresse à la poste). Comme il m'est impossible d'accéder à mon compte neuf, je ne peux pas leur signaler ma nouvelle adresse. Que dois-je faire ? Les appeler ?
    Enfin dernier petit problème, j'avais envoyé un tout premier courrier à neuf en décembre en lettre simple afin de leur demander de ne pas me préveler compte-tenu du fait que j'avais aucun service. Je n'ai jamais eu de réponses à ce courrier et il s'agissait d'un courrier manuscrit dont je n'ai plus la trace. J'ai évoqué l'envoi de ce courrier dans une autre lettre que je leur ai envoyée au mois de février (bien évidemment, entre temps, ils m'avaient prélevée). Pour résumer les choses simplement, je ne pourrai pas présenter ce premier courrier au juge vu qu'il était manuscrit et envoyé en lettre simple. Est-ce que cela peut me porter préjudice ? Ce n'est qu'à partir de février que j'ai envoyé mes courriers en AR et j'ai gardé un double.
    Je vous remercie d'avance pour tous vos bons conseils. Désolée si ce mail peut sembler compliquer mais je n'aimerais pas être déboutée lors du procès.

    Posté par Emilie, 22 août 2007 à 15:06 | | Répondre
  • @Emilie

    Heuuu... bon écoutez ça devient un peu complexe votre histoire. Je peux aider les gens sur les grandes lignes, mais je ne peux pas commencer à faire du conseil juridique personnalisé pour chacun en passant des heures à essayer de comprendre chaque détail de chaque affaire...

    Dans votre cas, vous avez stoppé les prélevements, donc Neuf ne vous prend plus d'argent, donc vous savez au moment de l'audience exactement combien Neuf vous doit.... je ne comprend pas pourquoi vous avez besoin de ces factures, de ceci, de celà ????
    Le juge va vous demander combien vous réclamez en se basant sur des FAITS... Il se fiche donc de combien on pourra éventuellement vous demander dans un avenir plus ou moins proche... Si Neuf continue à vous emmerder à la suite de l'audience, alors vous n'avez qu'à relancer une seconde procédure par exemple...
    Mais bon une fois de plus, vous avez stopé les prélèvements... donc neuf ne peut que vous relancer

    Sinon rappelez-vous que le fait d'appeler les Hotlines ne sert à rien, et que souvent votre cas n'est pas traité...

    Posté par Furax, 23 août 2007 à 10:47 | | Répondre
  • Merci : )

    Merci et désolée si mon histoire devient complexe. Juste une dernière question (encore désolée), je ne dois pas communiquer ma nouvelle adresse à neuf ?

    Encore merci.

    Emilei

    Posté par Emilie, 23 août 2007 à 16:42 | | Répondre
  • Suite au procès contre Neuf

    Bonjour à tous,

    Voilà, l'audience contre Neuf Telecom s'est enfin déroulée lundi dernier. Après 4h30 d'attente, j'ai eu 5 minutes pour expliquer mon cas au juge. Bref, délibéré attendu pour le 17 décembre. Evidemment, Neuf ne s'est pas présenté et ne m'avait fait aucun virement avant le procès contrairement au courrier qu'ils m'avaient envoyés. Mais, ô surprise, Neuf a viré 175 euros sur mon compte avant-hier soit une semaine après l'audience. D'où ma question, dois-je en avertir le juge ?

    Merci d'avance pour tous vos bons conseils,

    Emilie

    Posté par Emilie, 26 septembre 2007 à 09:22 | | Répondre
  • @ Emilie

    Tout d'abord bravo pour votre détermination, qui vous a mené jusqu'au procès contre Neuf Telecom...
    Comme on pouvait s'en douter, aucun avocat ne les représentait (logique quand on sait qu'ils ont perdu d'avance...)
    En ce qui concerne les 175 €, vous n'êtes pas obligés d'en avertir le juge.... Lors du déliberé, si Neuf est condamné a vous verser une somme supérieure, ça sera à eux de soustraire ce qu'ils ont déjà versé (par exemple: 800 € - 175 € = 625 €)
    Maintenant s'ils ne le font pas et qu'ils vous versent la somme totale sans soustraire, hé bien je dirais que c'est tant mieux pour vous... A Neuf d'être plus vigilant dans la gestion de ses condamnations )

    Posté par FURAX, 26 septembre 2007 à 12:07 | | Répondre
1  2    Dernier »
Nouveau commentaire

 

logo lamoooche annuaire rss